MODE D’EMPLOI

Le vapman est un produit de qualité suisse. Facile à utiliser, il séduit par son très beau design d’une sobriété rare.
Avant d’utiliser votre vapman, veuillez lire attentivement ce mode d’emploi. Si vous avez des questions concernant son utilisation, n’hésitez pas à nous contacter. Et si vous voulez en savoir plus sur le dosage adéquat et les plantes recommandées, nous vous invitons à vous adresser à votre aromathérapeute ou à votre naturopathe et à consulter les ouvrages spécialisés. Nous sommes certains que vous apprécierez l’utilisation intuitive du vapman, la douceur de sa vapeur ainsi que l’effet rapide des principes actifs. A vous de déterminer les plantes qui vous conviennent le mieux.
Attention: n’inhalez pas de substances que vous ne connaissez pas!

Ouverture et remplissage

Ouvrez la boîte en pressant sur les côtés afin de désolidariser délicatement les deux parties. Retirez le porte-embout en le faisant pivoter dans le sens contraire des aiguilles d’une montre. (1)

Mettez en place l’entonnoir, afin d’éviter que les herbes ne restent accrochées au bord et ne brûlent. Lors du remplissage, maintenez le vapman en position horizontale ou posez-le sur une surface plane. Déposez les herbes finement hachées dans l’appareil, sans dépasser le bord du réchaud, de manière à ce que l’air puisse circuler. Lorsqu’il est trop rempli, le vaporisateur ne fonctionne pas correctement. (2)




Retirez ensuite l’entonnoir et nettoyez le bord du réchaud avec le doigt ou un cure-dents afin de le débarrasser des derniers brins. (3) Remettez le porte-embout en place. (4) Si vous constatez qu’il y a encore des brins, enlevez-les à l’aide d’un cure-dents ou en soufflant dessus.

Echauffement

Tenez le vapman par l’anneau extérieur à l’endroit indiqué par les flèches. La pointe de la flamme de votre briquet chalumeau doit toucher la pointe inférieure du réchaud. Le temps nécessaire à l’échauffement dépend de la taille de la flamme. Quelques indications:

Flamme d’env. 10 mm: 5 à 6 sec.
Flamme d’env. 15 mm: 3 à 4 sec.
Flamme d’env. 20 mm: 2 à 3 sec.

Attention: Ne faites pas chauffer les herbes plus longtemps, sinon elles risquent de brûler!

Astuce: le processus de vaporisation est plus doux et plus régulier si vous chauffez les herbes pendant moins longtemps, mais fréquemment.

Lorsque le réchaud est froid, il est indiqué de chauffer les herbes deux fois à env. deux secondes d’intervalle, afin que la chaleur puisse se répartir. Mais rien ne vaut la pratique. Lors de l’inhalation, vous remarquerez rapidement si la température idéale a été atteinte. N’oubliez pas qu’il vaut mieux chauffer trop peu que trop.

Si le réchaud est soumis à des chaleurs extrêmes, sa dorure peut s’écailler. Le vapman reste cependant fonctionnel.
Attention: lors de l’échauffement, tenez le vapman par l’anneau extérieur! utilisez toujours un briquet chalumeau, à l’exclusion de tout autre modèle!

Inhalation

Une fois que vous avez chauffé les herbes, vous inhalez la vapeur à l’aide de l’embout (minimum 5 secondes, maximum 15 secondes). Inhalez doucement et profondément. Conservez la vapeur dans vos poumons un instant avant d’expirer. (6) Vous remarquez immédiatement si la température est suffisante et si les principes actifs ont été libérés. Si vous avez l’impression qu’il n’y a pas de vapeur, vous pouvez réitérer l’opération d’échauffement. Généralement, une seule fois suffit, car le réchaud est encore chaud. Les herbes doivent être chauffées suffisamment, mais elles ne doivent pas brûler. En brûlant, elles produiraient de la fumée, nocive pour vos poumons. Pour savoir quelles herbes sont indiquées, veuillez demander conseil à votre aromathérapeute ou à votre naturopathe et consulter les ouvrages spécialisés.

Vidange

Le processus est terminé lorsque les herbes ne dégagent plus de vapeur. Dévissez le porte-embout (7) et examinez la couleur des herbes. Au terme du processus, elles devraient avoir une couleur brunâtre. Tapotez le vapman de manière à en retirer les herbes et enlevez les brins restants à l’aide d’un cure-dents. (8) Après chaque utilisation, frottez la passoire avec un chiffon en tissu ou en papier.

Astuce: nettoyez la passoire tant qu’elle est encore chaude, cela vous facilitera la tâche.

Entretien

En fonction des herbes utilisées, vous devez nettoyer votre vapman plus ou moins souvent. Afin qu’il fonctionne correctement, veillez à ce que les trous de ventilation du porte-embout et les tubes d’admission d’air ne soient pas bouchés. Pour enlever les résidus, utilisez une aiguille. Vous pouvez nettoyer l’embout avec de l’alcool à brûler ou de l’eau chaude. De temps à autre, nous vous recommandons de retirer la passoire et de la nettoyer avec de l’alcool. Pour enlever les résidus qui se sont déposés sur le porte-embout, frottez vigoureusement. Pour le nettoyer à fond, vous pouvez le faire tremper dans de l’acétone. Le réchaud peut être nettoyés à l`aide d`une tige en cotton et de l`acohol oû acétone. L’élément d’isolation thermique en silicate (mica) ne doit pas être nettoyé ou entrer en contact avec des liquides. Si vous utilisez fréquemment votre vapman, cet élément peut s’écailler au bout d’un moment. Cela n’a cependant rien d’exceptionnel et ne diminue en rien la durée de vie de l’appareil.